Depuis 2005, la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie est célébrée dans le monde entier le 17 mai. Afin de promouvoir davantage l’inclusion, la Commission européenne a déclaré mai «mois européen de la diversité», et le réseau des agences de l’UE a lancé un certain nombre d’initiatives spécifiques pour l’année 2021.

Depuis que le Centre de traduction a lancé son service de sous-titrage en 2015, environ un tiers de nos clients l’ont utilisé. Plus de 13 000 minutes ont été traduites vers et à partir de langues de l’UE et de pays tiers. Pourquoi ce service a-t-il suscité un tel intérêt? Regardez notre nouvelle vidéo «Voyager sans sous-titrage?», qui met en lumière ses nombreux avantages.

L’année dernière, la Journée de l’Europe était l’occasion de célébrer le 70e anniversaire de la déclaration Schuman; cette année, nous nous tournons résolument vers l’avenir. Le 9 mai 2021, l’UE lancera la conférence sur l’avenir de l’Europe, une série de débats et de discussions menés par les citoyens qui serviront à élaborer une feuille de route pour les réformes structurelles. 

L’année 2020 a été une année très spéciale pour le Centre de traduction. Non seulement nous sommes parvenus à garantir une continuité du service pleine et entière pour nos clients en dépit de la crise de la COVID-19, mais nous avons également réussi à mettre en œuvre notre plan de transformation ambitieux au terme de deux ans. Et tout cela au moment même où nous célébrions le 25e anniversaire du Centre!

Le 23 mars, Benoît Vitale, directeur faisant fonction du Centre, a signé un accord avec l’Agence exécutive européenne pour la santé et le numérique. Implantée à Bruxelles, cette agence de l’UE nouvellement créée est devenue opérationnelle le 1er avril 2021. 

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) vient de publier un thesaurus multilingue spécialisé dans les activités dont elle est chargée. Le Centre de traduction a travaillé sur ce projet en collaboration avec l’Agence établie à Bilbao (Espagne) et a proposé des équivalents dans 23 langues de l’UE plus l’islandais et le norvégien.