Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale de la traduction 2021, les services de traduction des institutions de l’Union européenne ont inauguré sur le web une page commune intitulée «La traduction dans les institutions de l’Union européenne». Elle constitue une ressource d’information centralisée sur les activités de traduction dans les institutions de l’UE et les possibilités d’emploi dans ce domaine.

A l'occasion de la Journée internationale de la traduction (le 30 septembre), le Centre de traduction organise un atelier en ligne intitulé «Le multilinguisme - un défi pour le réseau des agences de l'UE» sous l'égide du réseau des responsables de la communication et de l'information des agences de l'UE (HCIN). Mme Emily O'Reilly, la médiatrice de l’Union européenne, sera la principale oratrice de l'événement.

Chaque année le 26 septembre, l’Europe célèbre la Journée européenne des langues. L’initiative a été lancée il y a 20 ans par le Conseil de l’Europe afin d’encourager l’apprentissage des langues et de préserver la richesse linguistique de notre continent. Dans le cadre de cette initiative, plusieurs manifestations ont actuellement lieu dans toute l’Europe.

En juillet 2021, une nouvelle version de la base de données terminologique interinstitutionnelle de l’UE, IATE, a été mise en service. La principale amélioration concerne la recherche, qui a été entièrement repensée pour offrir deux vues et plus de flexibilité.

On 24 June 2021, an English-language linguist from the Translation Centre took part in the Joint Training Venture ‘Clear writing: write for your reader’. This was a pre-conference in a series of conferences that form part of the European Commission project ‘Clear writing for Europe 2021’.

Le 22 avril 2021, le Centre de traduction a accueilli sa 6e réunion annuelle du réseau des points de contact «traduction» (TCN). Au total, 46 représentants issus de 37 agences de l’UE, entreprises communes et institutions de l’UE ont assisté à cette manifestation d’une demi-journée, qui s’est tenue en ligne en raison de la pandémie.